TANOSHI ÉTAIT EN VOYAGE AU JAPON

 

 

Il y a quelques semaines, et comme régulièrement, nous nous rendions au Japon à la rencontre de nos fournisseurs.

 

Nous avons décidé d’en profiter pour vous faire découvrir les villes de Tokyo et Kyoto en retranscrivant, sur les réseaux sociaux, les lieux que nous affectionnons tout particulièrement.

 

Le but de ce voyage était aussi de nous replonger dans la culture et les tendances japonaises pour nous inspirer de nouvelles recettes. Vous les découvrirez très bientôt dans vos magasins préférés. En attendant, nous revenons sur notre voyage, entre tradition et modernité.

 

La modernité

Nous avons d’abord pris le shinkansen, fameux TGV japonais, en direction de Tokyo. Pendant notre trajet, nous avons d’ailleurs pu apercevoir le Mont Fuji.

Tokyo nous apparaît toujours comme symbole de modernité, très animée et colorée avec notamment le quartier de Shinjuku qui illumine la ville.

C’est l’esprit Kawai qui règne à Tokyo notamment dans le quartier de Harajuku où nous avons déambulé dans de nombreux magasins de modes, d’accessoires et des boutiques de sucreries délicieusement créatives.

Côté culinaire, nous nous sommes rendues au marché de poisson Tsukiji, le plus grand au monde. Ce marché compte près de deux mille tonnes de poisson par jour, vous pouvez même y acheter du thon aux enchères si vous arrivez suffisamment tôt (avant 5h du matin).

Nous avons également dîné dans un Okonomiyaki-ya, restaurant spécialisé dans la confection d’Okonomiyaki, cette fameuse galette japonaise à base de nouilles, d’œuf et agrémentée de légumes divers.

Nous avons aussi eu l’occasion de tester le barbecue japonais dans lequel on nous a proposé du bœuf sous toutes ses formes accompagné d’avocat épicé et de salade de choux.

 

 

…et la tradition

Empreinte de la tradition japonaise, la ville de Kyoto nous enchante par ses monuments et paysages incontournables. On ne se lasse toujours pas des centaines de torii (les portiques oranges) de Fushimi Inari-taisha, tant cela est différent de ce que nous avons l’habitude de voir dans l’hexagone.

Incontournable lors de nos voyages, nous redécouvrons le marché de Nishiki qui recouvre une diversité de spécialités japonaises en tout genre (étals de poissons et fruits de mer, boutiques de souvenirs, épiceries artisanales…). C’est aussi l’occasion de goûter plein de spécialités culinaires : tofu frits, onigiri, poulpes, pickles, beignets de poissons, dorayaki, yakitoris…

Toujours à Kyoto, le quartier de Shimbashi-dori reflète la tradition japonaise. En y entrant, nous semblons traverser le temps. Loin des néons lumineux de Tokyo, ici, le calme et la sérénité règnent.

 

Nos souvenirs insolites :

  • Un soir, dans un restaurant, nous avons dégusté de la glace à l’anguille ! 
  • Avant une réunion, la coutume veut que tout le monde retire ses chaussures pour enfiler des chaussons.
  • L’échange de cartes de visite doit obligatoirement se faire debout, en se présentant par son nom et sa fonction, sans oublier de tenir la carte des deux mains, en signe de respect.