Skip links

Les 6 ingrédients de base de la cuisine coréenne

A l'heure coréenne /

Piment en poudre Gochugaru

En Coréen, « Gochugaru » signifie littéralement « piment en poudre ». Séché puis broyé, ce piment est l’ingrédient indispensable de la cuisine coréenne. Son goût sucré et piquant relève notamment les nombreux plats fermentés, comme le kimchi.

 

Pâte de piments forts Gochujang

La particularité de ce condiment est son processus de fermentation, ce qui lui confère une saveur légèrement acide et piquante. Le gochujang est notamment nécessaire à la préparation du célèbre du tteokbokki, une galette de riz, qui figure dans notre sélection streetfood à déguster au Gwangjang Market.

Patate douce

La patate douce est reconnue pour sa quantité élevée d’antioxydants, de vitamine A et de minéraux. Elle est très appréciée des Coréens en hiver. On l’utilise pour élaborer les « dangmyeon », des nouilles de fécule de patates douces, qui sont la base du japchae.

 

Sésame

L’huile de sésame est l’un des assaisonnements essentiels de la cuisine coréenne. Il suffit par exemple de quelques gouttes pour sublimer les saveurs d’un délicieux bibimbap.

 

Algues

L’algue fait partie des produits les plus répandus avec le chou et le riz en Corée. Traditionnellement, le « miyeokguk », une soupe d’algues au bœuf, est le plat que l’on déguste lors d’un anniversaire.

 

Soja

La pâte de soja pimentée, les pousses de soja ou la sauce soja sont à la base de nombreux plats coréens. Parmi eux, on retrouve le jajangmyeon, des nouilles agrémentées d’une pâte de sauce soja noire fermentée ainsi que le célèbre bibimbap contenant lui aussi de la pâte de soja.

Back to top Back to top