Skip links

LE PHÉNOMÈNE K-DRAMA : ces séries TV coréennes qui ont traversé les frontières

A l'heure coréenne /

Du romantisme, de l’action, des acteurs plus beaux que nature, un suspense insoutenable à chaque fin d’épisode… voici comment les Korean Dramas, abrégés K-Dramas, ont rendu addicts des millions de fans à travers toute la planète ! Tout comme la K-Pop, ces séries télévisées coréennes sont de plus en plus populaires et contribuent à l’exportation de la culture coréenne à l’international.

Du suspense made in Korea

Le succès des K-Dramas provient de leur art du suspense et de l’intrigue. Chaque épisode se termine par un événement choquant qui rend irrésistible l’envie de regarder la suite. Les rebondissements sont souvent très surprenants voire complètement surréalistes : la protagoniste principale apprend que le garçon dont elle est tombée amoureuse est atteint d’une maladie très rare, ou a été assassiné, ou bien encore s’avère être… son frère caché !

L’amour est omniprésent dans les K-Dramas. Que la série se passe dans une université, dans un hôpital ou autour d’une scène de crime, il y a toujours une histoire sentimentale. Et quelle histoire ! Les K-Dramas ne manquent pas de romantisme, et il n’est pas rare de voir le héros courir sous la pluie pour reconquérir sa dulcinée !

Un casting au top

Tout est bon pour attirer l’attention de l’audience des K-Dramas, à commencer par le physique de ses protagonistes. Une énorme partie du budget est consacrée au casting et il arrive que les acteurs et actrices soient également des idoles de K-Pop. Notre chouchou est sans doute Gong Yoo, grand et beau garçon, à la fois réservé mais terriblement gentleman.

Les acteurs doivent être non seulement très beaux mais également très flexibles, car ils peuvent recevoir leurs scripts seulement quelques heures avant le début du tournage. En effet, dans la plupart des cas, uniquement quatre premiers épisodes des K-Dramas sont écrits à l’avance. Les scénaristes attendent les commentaires des téléspectateurs pour écrire la suite afin d’adapter le scénario aux attentes des fans et créer plus d’interactivité.

Un succès international

Les K-Dramas s’inscrivent dans la « Korean Wave » et sont de plus en plus populaires à l’international, et notamment en Chine. Les acteurs et actrices de K-Dramas influent la mode vestimentaire et les jeunes femmes chinoises se maquillent pour ressembler à leurs actrices préférées.

Il existe aujourd’hui sur les plateformes de streaming occidentales, tel que Netflix, un grand catalogue de K-Dramas. Contrairement aux séries TV américaines, les K-Dramas sont composés d’une seule saison. Elles sont également plus « prudes », dans le sens où les scènes romantiques sont très subtiles et « bon enfant ». D’ailleurs, les K-Dramas sont souvent interdits aux moins de 19 ans en Corée, en dépit de scènes sexuelles seulement suggérées.

Qu’en pensent les coréens ?

Les premiers fans des K-Dramas sont les coréens eux-mêmes. Cependant, les personnages sont tellement stéréotypés qu’ils peuvent complexer les coréens, notamment les garçons. Ces derniers se plaignent du fait que les filles ont des standards surréalistes en raison des K-Drama. En se fiant uniquement aux K-Dramas, on pourrait penser que tous les coréens sont beaux, romantiques et sensibles… Ce qui, en Corée comme ailleurs, n’est évidemment pas le cas !

Notre top 5 des meilleurs K-Dramas à voir absolument !

Romances, mélodrames, thriller… Il y en a pour tous les goûts ! Nous vous avons fait une sélection des meilleurs K-Dramas :

  1. « Tempted » : basé sur le livre « les liaisons dangereuses », c’est l’histoire d’un héritier qui fait le pari avec des amis de séduire une fille et qui se retrouve dans un triangle amoureux.
  2. “My ID is Gangnam Beauty” : ce drama met en lumière la pression sur les jeunes filles qu’impose la société en matière de standard de beauté.
  3. « Moon embracing the sun » : raconte la poignante histoire d’amour entre un roi et une femme shaman à l’époque de la Dynastie des Joseon.
  4. « City Hunter » : série d’action adaptée du célèbre manga Tsukasa Hojo.
  5. « She was Pretty » : l’histoire romantique d’une bande d’amis d’adolescence qui se retrouvent à l’âge adulte.
Back to top Back to top