Comment bien se tenir à table au Japon ?

Au Japon, le moment du repas est souvent un moment important, et il doit répondre à de nombreux codes et bonnes pratiques. Alors si vous devez faire un repas au Japon ou avec des japonais bientôt, voici quelques conseils pour bien manger et respecter tous les us et coutumes nippons. Cela vous permettra d’éviter les « Gaijin Smash » (bêtises d’étranger).

Avant de manger

Il est bien vu de prononcer « Itadakimasu » (littéralement « Je reçois »). C’est une façon de remercier pour la nourriture que l’on vous sert, et c’est un peu l’équivalent de nos bénédictions chrétiennes.

 

À Table

  • Les baguettes : ce ne sont pas des jouets, et faire n’importe quoi avec peut être très mal perçu !
    Si vous ne vous en servez pas, laissez-les donc posées sur le support dédié.
    Si vous mangez des plats occidentaux, utilisez des couverts occidentaux.
    Ne plantez jamais vos baguettes dans la nourriture (ce ne sont pas des pics à brochette), sauf pour couper les aliments.
    Ne les enfoncez pas dans les plats non plus (servez-vous en surface), et ne les utilisez pas pour déplacer un récipient (utilisez vos mains !).
    On ne partage jamais ses baguettes. D’ailleurs, si vous vous servez dans un plat commun, utilisez toujours le bout qui ne vous sert pas à manger pour ne pas « salir » les aliments.
    On ne pointe personne avec ses baguettes, on ne joue pas avec, on ne les fait pas tourner
  • On ne se mouche pas le nez à table (ni nulle part en public d’ailleurs), et on ne parle pas de choses déplacées (toilettes et autres choses peu ragoutantes…).
  • Finissez vos plats (surtout le riz, jusqu’au dernier grain) et mangez pendant que c’est encore chaud afin de respecter le travail fourni par le cuisinier.
  • Buvez comme il faut :
    Au Japon, on ne se sert pas à boire soi-même, surtout l’alcool : on attend d’être servi par quelqu’un d’autre. Vous pouvez en revanche servir les autres.
    Si on vous propose de vous resservir, finissez rapidement votre verre et acceptez.
    Enfin, si vous devez trinquer, dites « Kanpai », « santé » ou « cheers », bref, tout sauf « tchin-tchin ». En japonais, cela signifie testicules…
  • Mangez les plats dans le respect de la tradition :
    On ne met jamais de sauce soja sur le riz blanc.
    Approchez le bol près de votre bouche et faites glisser le riz avec vos baguettes.
    Mangez vos sushis avec respect : en une seule fois, sans mouiller le riz dans la sauce soja (seulement le poisson), avec des baguettes ou à la main. Evitez aussi de mettre trop de wasabi pour ne pas offenser le cuisinier.
    La soupe Miso doit être bue comme une boisson chaude, pas à la cuillère. Vous pouvez en revanche manger les ingrédients solides avec vos baguettes.
    Si vous mangez des ramens, « slurper » les. Cela permet de les refroidir et montre que vous aimez le plat.
    Mangez un peu de tout, et tout à la fois. Au Japon, il n’y a pas d’entrée et de plat. Seul le dessert se mange à part.

Après le repas

  • On ne rote pas ! Si cela est bien vu dans certains pays asiatiques tels que l’Inde, c’est on ne peut plus offensant au Japon.
  • Replacez tous les plats et couverts dans la position exacte dans laquelle ils étaient quand on vous a servi.
  • Enfin, prononcez « Gochisosama Deshita », qui veut dire que vous remerciez vos hôtes pour le repas qui vous a été offert.

Voilà, vous savez maintenant comment bien manger au Japon !

 

Source photo : appetitdumonde.com