CE QU’IL NE FALLAIT PAS LOUPER DE LA JAPAN EXPO

 

Du 5 au 8 Juillet 2018, au Parc des Expositions de Villepinte, se déroulait le plus grand et le plus connu de tous les salons d’Europe sur le Japon : la Japan Expo. Une 19ème édition avec une multitude d’animations sur la culture japonaise, des spectacles, des stands d’accessoires, de mangas, de jeux vidéos en tout genre qu’il ne fallait pas louper. Un lieu de rendez-vous pour tous les amoureux de la culture japonaise, mais aussi le lieu parfait pour rencontrer des mangakas (auteur de manga, bande dessinée japonaise), des cosplays (consiste à revêtir la tenue de héros de jeux-vidéos, mangas, dessins animés pour les incarner le temps d’un événement), ou tout simplement des personnes partageant la même passion.

Des figures majeures de l’animation japonaise étaient présentes. En plus des conférences, séances de dédicaces, ou encore projections de films qui ont eu lieu durant ces plusieurs jours, il y avait de quoi apprécier l’événement dans sa globalité.

Mais, alors quelles animations ne fallait-il absolument pas louper durant cette Japan Expo 2018 ?

 

 

LES INVITÉS DE QUALITÉS

 

Pour chaque édition, il y a des invités exceptionnels. Cette année la liste était incroyable, les visiteurs semblaient conquis et ravis de rencontrer leurs idoles. Que ce soit des cosplays, des producteurs de jeux vidéo, des auteurs de mangas, des réalisateurs ou encore des designers, ce salon était le lieu idéal pour faire une photo ou discuter avec ses idoles.

Parmi elles, Yazuyuki Oda le producteur de SNK Heroines Tag Team Frenzi, ou encore Buichi Terasawa auteur de Space Adventure Cobra, et beaucoup d’autres…

 

Rencontre avec des cosplayers.
Le producteur de SNK HEROINES Tag Team Frenzy lors de sa conférence de presse pour présenter les nouveautés à venir. © jeuxcapts.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stand d’accessoires

 

Les gagnants de la catégorie Groupe du ECG © ali_cosplay_props

LE COSPLAY SHOW ET LA FINALE ECG

 

D’après les visiteurs c’est l’incontournable de la Japan Expo. Durant la totalité de l’événement, la plupart des personnes qui arpentent les allées sont habillés en leurs héros favoris. Certains costumes prennent plusieurs jours à être réalisés ! On pouvait les découvrir durant deux shows qui ont eu lieu le jeudi 5 et vendredi 6 juillet : les cosplays shows ! Les plus talentueux montent sur scène pour offrir un show des plus festifs et spectaculaires. Pour ceux n’ayant pas encore l’opportunité de monter sur scène, il y a différentes conférences et ateliers permettant de se perfectionner dans la réalisation de son costume.

Voici quelques exemples de conférences que l’on pouvait retrouver durant la Japan Expo : « Comment réaliser un cosplay Masculin ?», « Comment bien monter un projet cosplay ?», ou encore « Comment apprivoiser sa perruque ?» Des conférences dont le but était d’offrir des conseils autour de la confection des tenues pour se perfectionner et revenir meilleur l’année suivante ! Il y avait également un grand nombre de stands proposant des perruques, des éventails, des masques, des sacs à dos… Tout pour ajouter du détail à ses tenues.

En plus de ces animations, on assistait à l’événement phare que tout le monde attend chaque année : le European Cosplay Gathering et sa grande finale. Cet événement regroupe les meilleurs cosplayeurs et cosplayeuses européens sélectionnés dans 14 pays tout au long de l’année. Ils étaient réunis sur la scène Ichigo de la Japan Expo pour s’affronter et connaître le nom des grands vainqueurs.

Voici les résultats de cette année dans la catégorie solo : la première place est pour la Pologne avec le costume d’Overwatch, la deuxième place est pour l’Allemagne avec le costume de Vaiana puis la troisième place est pour la Suisse avec le costume de Vikings.

Concernant la catégorie groupe, c’est la République tchèque en première position avec les costumes de SMITE, la deuxième place pour l’Allemagne avec les costumes de Fate Grand Order et la troisième place pour la Suisse avec les costumes de The Witcher 3.

Un show exceptionnel qu’il ne faut absolument pas louper lors de la Japan Expo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES ANIMATIONS

 

Différentes animations sont ouvertes au public durant la totalité du salon. On pouvait apprendre l’art de vivre à la Japonaise avec des ateliers sur le shiatsu, la cérémonie du thé ou encore s’initier à différents sports comme le jûdô, aiidô, kendô, ninjustu et d’autres activités similaires. Il y avait même la possibilité de s’entraîner aux trois pratiques sportives des Samouraïs : le chambara, le naginat et le kendo. Ce sont des sports de combats se pratiquant à deux avec des armes égales ou différentes.

En plus des sports de combats, on pouvait aussi s’entraîner au doublage de voix des dessins -animés. Une pratique difficile, qui demande beaucoup d’entrainement à tel point qu’il existe plusieurs écoles au Japon dédiées à ce métier de comédien de doublage.

Puis, sur la scène Washoku ont eu lieu des démonstrations de cuisine avec la présence de Tanoshi et notre expert en sushi : le chef Paul Vieira. Lors de trois représentations, le maître sushis nous a montré comment réaliser des nigiri sushis, des makis et des californias rolls, sur des créneaux d’une heure. Avec, bien entendu à la fin : la dégustation des réalisations…

En plus des démonstration d’art culinaire japonais, on pouvait apprendre le japonais durant l’événement avec le Youtubeur Julien Fontanier. Il enseigne le japonais depuis plusieurs années et a décidé, en novembre 2015, de diffuser gratuitement des cours complets sur Youtube pour pouvoir partager sa passion.

Découverte des pratiques de Samourais.
Initiation au doublage de voix

 

 

 

La Japan Expo permet de s’évader durant quelques jours au pays du soleil levant avec une ambiance authentique. Alors rendez-vous l’année prochaine pour l’édition 2019 ?