Comment adopter une alimentation Ishoku Dogen ?

Secret de longévité, la philosophie Ishoku Dogen consiste à considérer chaque aliment comme un médicament de la vie. Une alimentation Ishoku Dogen permet d’entretenir un corps sain et de prévenir les risques de maladies.

Voici quelques bonnes habitudes à adopter dans votre quotidien pour une alimentation saine et un mode de vie Ishoku Dogen.

Faites la part belle aux fibres

Vos menus quotidiens doivent être composés essentiellement de fruits, légumes, graines et céréales complètes. Pour votre apport en protéine, privilégiez le poisson, riche en oméga 3 et limitez votre consommation de viande, trop riche en graisses saturées et cholestérol.

Variez vos menus en consommant des fruits et légumes différents chaque jour et toujours de saison, prenez-les bio autant que possible, pour préserver et purifier votre corps.

Tous les légumes ne sont pas consommés dans le cadre d’une alimentation Ishoku Dogen, préférez ceux qui ont le plus de bienfaits.

Les fruits et légumes à consommer

Le chou chinois, les algues fraîches, les pousses de bambous, les champignons, le hechima, le concombre, les carottes, le brocoli, les aubergines, la laitue et les navets sont préférables, vous pouvez les consommer crus pour certains ou opter pour une cuisson au bouillon.

Le champignon japonais shiitaké est un très bon aliment car il renforce le système immunitaire.

Enfin, dégustez vos légumes croquants, sans trop les faire cuire afin qu’ils gardent leurs nutriments et leurs vertus.

Du côté des fruits, l’ananas, la pastèque, la goyave, les prunes, les pommes et tous les fruits d’été de manière générale ont une densité calorique de moins de 0,6, vous pouvez donc les consommer à votre guise.

Quelles céréales préférer ?

Le blé complet, le riz brun, le sarrasin, le quinoa sont riches en fibres, très bons pour votre organisme. Ce sont des sucres lents donc une source d’énergie, de vitamines et de protéines non négligeable, d’autant plus qu’ils apportent une sensation de satiété élevée.

Vous pouvez les compléter par des légumineuses telles que les haricots, les pois chiches, les lentilles et les haricots rouges qui sont excellents pour le cœur et régule le cholestérol.

Et les protéines ?

Le soja et le poisson sont les sources de protéine préférées des Japonais. Le soja se consomme sous forme de tofu, de miso, de tempeh mais aussi de lait ou de shôyu (sauce). Le soja a de nombreux bienfaits car il protège des maladies cardiaques et prévient certains cancers (du sein et du col de l’utérus notamment).

Riche en phyto-oestrogènes, le soja a des effets antioxydants, anti-cancer et anti-ostéoporose. Il remplace volontiers les produits laitiers et la viande, qui peuvent être néfastes lorsqu’ils sont consommés en grande quantité.

Les œufs bio sont aussi une source de protéine très appréciée dans le cadre d’une alimentation Ishoku Dogen car ils sont riches en oméga 3.

En ce qui concerne l’hydratation, buvez beaucoup d’eau (environ 1 ,5 litre par jour voire plus pour les sportifs) et du thé vert qui favorise la perte de poids et réduit le taux de cholestérol.

Cette liste n’est pas exhaustive mais tout l’enjeu pour manger sain est de savoir reconnaître les aliments ayant une faible densité calorique.