Pourquoi et comment consommer les algues nori ?

Les algues nori sont cultivées au Japon depuis plusieurs siècles et sont connues pour être les algues les plus consommées au monde. Certaines algues sont aussi cultivées en France, notamment en Bretagne, bien que leur goût ne soit pas tout à fait le même.

Comment cuisiner les algues nori ?

Grillées et coupées en petites lamelles, les algues nori viennent agrémenter les soupes, les ramens, les nouilles Soba etc. Elles permettent ainsi de parfumer légèrement le plat, sans dénaturer les autres ingrédients.

Émiettées, elles constituent un agréable condiment et viennent plutôt ajouter un peu de croustillant à vos salades ou à un bol de riz vinaigré. Enfin, roulée en maki ou en ceinture autour d’un nigiri, l’algue nori permet aussi de donner du goût à vos sushis préférés, tout en leur donnant de la tenue.

Mais attention à ne pas la casser lors du façonnage ! Pour éviter les accidents (et le gaspillage), pensez à bien humidifier la feuille d’algue séchée avec un mélange de vinaigre de riz et d’eau avant de rouler vos makis !

Les bienfaits des algues nori

Les algues, et surtout les algues nori, ont une teneur très élevée en protéines (30 à 50% de sa matière environ). Elles sont donc souvent recommandées dans le cadre d’un régime végétarien, ou, plus simplement, pour compenser le manque de viande dans certains plats.

Elles contiennent également de la vitamine A (impliquée dans la croissance des os) et de la vitamine B12 (utile pour le bon fonctionnement du système nerveux).