Qu’est-ce que le curry japonais ?

Le Curry japonais fait partie des nombreuses variations du Curry indien, il se présente sous forme d’une pâte brunâtre en lieu et place de la pâte verte habituelle.

Les particularités du curry

Le curry est un mélange d’épices ou une pâte fabriquée avec ce même mélange, dans la cuisine indienne et du sud-est asiatique.

Nombre de plats à base de curry en tirent également le nom. Même en s’en tenant au mélange d’épices proprement dit, il existe une infinie variété de curry, on peut cependant citer, dans les ingrédients qui reviennent systématiquement, le curcuma, la coriandre, le cumin, la cardamone, le poivre.

De nombreuses autres épices et condiments peuvent être présents en proportions variables : clou de girofle, piment, fenouil, ail, cannelle, gingembre ou graines de moutarde par exemple.

Quelle différence avec le curry Japonais ?

Si le mélange d’épices utilisé au départ est sensiblement similaire au mélange d’épices utilisé en Inde, la différence se fait ensuite dans la réalisation de la pâte de Curry ou des sauces.

La pâte de Curry japonais est de couleur brune, une couleur qu’elle tire de deux ingrédients, l’oignon caramélisé et le roux (mélange de farine et de beurre). La pâte de Curry japonais est souvent disponible en différentes versions plus ou moins épicées, de doux à très épicé !

L’utilisation du Curry dans la cuisine japonaise est relativement récente, depuis seulement un siècle, mais très répandue. Les plats font, comme en Inde, appel au riz comme ingrédient de base. Il est systématiquement associé aux légumes (pommes de terre et carottes) et éventuellement au porc, à la volaille et même au bœuf.